6 pistes pour lutter contre le Burn out.

Tout d’abord, le burn out qu’est-ce que c’est? Pour l’OMS, le burn out comprend trois symptômes:

  1. un état d’épuisement physique, émotionnel et mental.
  2. une baisse de motivation, une attitude négative
  3. Une perte d’efficacité.

Cela peut vite rendre chaque matin comme une angoisse à l’idée de se rendre au travail, voire même gâcher tes dimanches après-midi avec la peur du jour à venir, te couper même de tes activités extérieures, tes relations sociales tellement l’épuisement est intense.

Que faire alors pour sortir de ce cercle vicieux? Voici 6 pistes afin de lutter contre l’épuisement professionnel.

1. Faire attention à ton alimentation.

Le stress élevé, la tension chronique vont amener ton corps à libérer plus de cortisol (hormone naturelle destinée à nous aider à nous préparer face aux dangers), or, celle-ci te donnera plus envie de manger des aliments gras, sucrés, chargés de farine blanche pour avoir l’énergie nécessaire de fuir ce que votre cerveau croit comme une attaque.

De ce fait, pour aider votre cerveau à réagir au stress il va falloir augmenter la consommation de certains nutriments comme les acides gras Oméga-3, le magnésium, le zinc et le sélénium présents dans les noix et les graines.

2. Bouge plus au travail.

L’épuisement professionnel va affecter ta capacité de concentration, d’efficacité, etc.. Tu penseras plus à ton désir d’être ailleurs qu’à te concentrer sur la tâche à effectuer. Fais alors un peu d’exercice, cela aidera ton cerveau à accomplir les prochaines missions.

On sait déjà que le sport est bon pour le moral, de plus les troubles dûs à la sédentarité et au port des charges lourdes représentent 87 % des maladies professionnelles.

Alors même si ton entreprise ne te laisse pas la possibilité de faire une réelle séance de sport, tu peux néanmoins te lever, t’étirer, faire une promenade autour du bureau, courir sur place, faire la planche, faire des squats … Il existe des applications ou vidéos Youtube proposant des séances de 5 minutes et, qui sait, certains collègues te rejoindront peut-être?

Mais ces quelques minutes peuvent considérablement améliorer ta capacité de concentration.

3. Trouve ce qui te passionne.

Malheureusement, il n’est pas toujours possible de quitter son emploi, au vu de la situation économique, etc …

Donc si le temps au travail devient compliqué, il faut trouver ta joie à l’extérieur. S’adonner à des passe-temps positifs, faire quelque chose qui fasse vibrer ton coeur peut t’aider à retrouver un sentiment de plaisir et d’épanouissement perdu dans ta vie. Cela peut calmer un sentiment d’anxiété lié à la sensation de perte de contrôle sur sa vie.

Il va falloir s’interroger sur ce qui te plaît réellement: peindre, chanter, jouer d’un instrument, écrire, jardiner, faire du crochet, cuisiner, etc … S’accorder un vrai temps pour ses passions va te permettre de marquer une pause dans la course effrénée de ton quotidien.

De plus, si tu es expert dans ton domaine ou à force de pratiquer et d’améliorer tu peux en faire une source de revenus. Tu es bon en crochet, couture? Pourquoi ne pas ouvrir une boutique Etsy pour y vendre tes créations? Tu sais jouer d’un instrument? Pourquoi ne pas vendre une formation en ligne afin de permettre aux autres d’apprendre?

Qui sait cela peut très bien marcher et te permettre de quitter cet emploi que tu ne supportes plus…

4. Fais une pause.

Il est certain que pour lutter contre le burn out, faire une pause est un excellent moyens. On le sait par diverses recherches, que des employés qui reviennent de leurs vacances sont plus efficaces, plus productifs, plus heureux et ont un meilleur équilibre travail / vie professionnelle. Alors, même si ce n’est pas encore le moment de tes congés, peut-être peux-tu de temps en temps partir plus tôt le vendredi? Et si cela n’est pas possible, profite réellement de tes jours off en allant te balader ailleurs, en sortant dans la nature, en allant voir des expositions, une séance de spa, de médiation, etc … Le but est de se déconnecter du quotidien.

5. Voir d’autres options.

L’épuisement professionnel peut vraiment te faire sentir impuissante face à ta vie, comme pris au piège de quelque chose que tu n’as pas choisi ou que tu ne voulais pas.

C’est le moment de faire un véritable bilan, de voir les autres options disponibles et de ne plus se noyer dans son chagrin. Il faut vraiment prendre du temps pour cela. Les jours off, le soir, prends le temps d’enquêter sur ce que tu pourrais changer.

Comme je te l’ai indiqué plus haut tu pourrais monétiser ta passion, voire d’autres possibilités d’emploi, prendre du temps pour consulter un coach, suivre des formations et te lancer dans autre chose, etc …

Quelles sont les choses que tu ne veux plus dans ta vie? Que peux-tu changer? Quelles actions mettre en place pour entamer un changement. Et si cela te semble trop compliqué à chercher toute seule, n’hésite pas à te faire aider par tes proches: compagnon, amies, famille, etc ..

6. Pratique le recadrage cognitif.

Il est peut-être difficile pour toi te trouver le temps ou l’argent pour aller voir un coach, un thérapeute, etc ..

Utilise alors des techniques cognitives comportementales pour recadrer tes pensées négatives qui aliment ton épuisement professionnel.

Pour cela, il faut que tu prennes conscience de tes pensées. Assieds-toi en meditation, laisse tes pensées filer sans les juger. Tu peux même imaginer quelqu’un qui écrit tes pensées au fur et à mesure qu’elles apparaissent.

Puis, essaie de devoir ces pensées négatives en utilisant: « j’ai l’impression que … « . Par exemple, tu te surprends à penser « je suis coincée dans un travail sans issue « , reformule cette pensée en « j’ai l’impression que je suis coincée dans un travail sans issue ».

Cette reformulation va te permettre de remettre en question l’idée. « Suis-je vraiment bloquée? », « quelles actions puis-je entreprendre pour trouver un poste qui me convient mieux? ». Tu vas ainsi modifier ton point de vue.

Conclusion

Voici 6 pistes pour t’aider à lutter contre le burn-out, mais si malgré ces efforts, tu constates qu’il n’y a aucun changement, je te conseille vivement de consulter d’abord ton médecin, voire même la médecine du travail qui t’aideront et t’accompagneront en commençant par un arrêt de travail si cela est nécessaire. De plus, ils pourront t’aiguiller dans la recherche d’un psy. Ne laisse pas les choses couler et prends ta santé mentale en main.

Relation toxique: ces signes pour la détecte Femmes Heureuses Podcast

Avoir des personnes toxiques dans son entourage peut réellement nous nuire dans notre vie, dans notre quotidien; nous toucher au plus profond de notre être. Voici quelques signes qui te permettront de reconnaître si l'une de tes fréquentations est toxique.
  1. Relation toxique: ces signes pour la détecte
  2. 6 pistes pour lutter contre le Burn-out
  3. Avoir une bonne routine matinale pour bien commencer la journée.
  4. Planifier? Oui, mais pour quoi faire?
  5. Stop à la sensation d'être moins bien que les autres.

Une réflexion sur “6 pistes pour lutter contre le Burn out.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.