Développement personnel

Ces mauvaises habitudes qui nous rendent malheureuses.

Femme triste
asdrubal-luna

Tout d’abord, n’oublions pas de préciser qu’il est impossible d’être en permanence heureux. La tristesse, les problèmes, les soucis sont inhérents à la vie. Cependant, il existe deux types de personnes: l’une, malgré les problèmes qu’elle rencontre dans sa vie, paraîtra toujours heureuse; alors que l’autre nous donnera toujours l’impression d’avoir le monde à porter sur ses épaules.

Quelle différence existe-t’il entre ces deux personnes? L’une possède de bonnes habitudes de penser qui la rendent heureuse, alors que l’autre possède de fâcheuses habitudes.

A travers cet article, tu découvriras quelles satanées habitudes empêchent d’être heureuse.

1. Se focaliser sur le négatif.

femme triste
actionvance

S’il existe une mauvaise habitude à éradiquer c’est bien celle de voir le verre toujours à moitié vide. Souvent, absorbé par notre tumultueux quotidien, par nos problèmes; on finit par oublier le côté positif de nos vies… Le problème de voir toujours la vie en noir c’est que ce mode de pensée devient une seconde nature. A force de se concentrer sur ce qui ne va pas on en oublie de voir les jolies choses de notre vie. Vous savez les « Oui, mais… ». « Tu as de magnifiques enfants. Oui mais, je suis seule pour les élever. » Ne plus voir la chance que l’on a de posséder ou de vivre certaines choses est bien triste et destructeur.

Le remède: avoir de la gratitude. Pour lutter contre cette mauvaise habitude, prend le temps de noter chaque soir dans un carnet ce pour quoi tu es chanceuse d’avoir dans ta vie, le positif, tes réussites, ce qui te rend heureuse, etc… Habituée à avoir certaines choses et toujours en quête d’en avoir plus on en oublie la chance que l’on a. Note tout ce qui est positif dans ta vie, tout ce que tu trouves « normal » d’avoir mais finalement si importants.

  • J’ai un toit
  • Je suis en bonne santé
  • J’ai de beaux enfants
  • Mes parents sont en bonnes santés
  • J’ai une famille
  • J’ai des amis merveilleux
  • Je pratique telle activité
  • etc, …

2. Se comparer aux autres.

femme qui regarde
jose-ros-photo

Dans la même veine que voir sa vie en noir; se comparer aux autres va souvent de pair. Une personne qui voit sa vie de manière négative, comparera sa vie bien souvent aux autres. Et même si tu n’es pas une personne négative, la comparaison est une mauvaise habitude qui va te rendre malheureuse et te saper le moral. « Elle possède ceci », « Elle n’est pas célibataire, elle », « Elle a vraiment de la chance d’être partie là en vacances ». Quel fléau! Tu ne connais pas ce que vis cette personne, ce qu’elle cache, ce qu’elle a traversé … Elle est peut-être partie dans un endroit merveilleux en vacances, mais tu ne sais pas quels ont été ses sacrifices pour pouvoir se l’offrir. Elle est peut-être heureuse en amour maintenant, mais tu ne sais pas quelle relation destructrice elle a vécue avant et le travail qu’elle a effectué pour s’en libérer. Oui elle peut s’offrir ce dont elle désire, mais tu ne sais pas le travail acharné qu’elle effectue pour se payer tout cela.

A trop se comparer aux autres, tu finiras par miner ta confiance en toi, à voir tout en noir et à nourrir des sentiments de jalousies et d’envie qui rendent aigrie.

Le remède: cesse d’aller scruter la vie des autres sur les réseaux sociaux. Réjouie-toi pour eux et note tes propres réussites que d’autres peuvent t’envier. Dis-toi bien que l’herbe est toujours plus verte ailleurs si tu te compares aux autres.

3. Vivre dans le passé.

femme triste
maranatha-pizarras

Tu as vécu des choses difficiles, des moments douloureux, des trahisons, des déceptions, des périodes noires, etc… mais, tout ceci appartient au passé. Tout ceci tu l’as vécu, mais n’existe plus, alors pourquoi continuer de le ressasser sans cesse dans tes pensées? A agir ainsi tu t’emprisonnes. Cet évènement est douloureux, mais, il est révolu, il est passé et il ne peut plus être changé. Tu auras beau te dire: « J’aurai dû faire ceci, ne pas faire cela », « et si j’avais été moins comme ci », « et si je n’avais pas rencontré cette personne », « et si, et si, et si … »

Tu auras beau refaire le monde, repenser à cet instant si tu avais réagi différemment, dis autre chose, etc … ; toutes tes rêveries pour modifier ton passé ne le changeront pas.

Remède: Ne te laisse plus enfermer par le passé, ne le laisse pas prendre le pouvoir sur toi, il ne doit pas t’empêcher de profiter de ton présent et d’améliorer ton futur… Répètes-toi devant le miroir: « Je suis quelqu’un de bien, je mérite de vivre une vie saine et équilibrée et je l’aurai parce que je le vaux bien malgré ce que j’ai vécu. »

Pour t’aider, tu peux aussi retrouver l’article: Comment surmonter la trahison.

« Le plus pénible est de conserver en soi la souffrance du passé. » Phillip McGraw

 

4. Faire sa vie en fonction des autres.

femme se cache
anthony-tran

La peur la plus partagée par les êtres humains est d’être rejeté. Inconsciemment ou non à cause de cette crainte nous dirigeons notre vie en fonction des autres. Essayer de plaire aux autres, chercher de la reconnaissance, de l’amour en agissant d’une manière qui plaira à autrui est une véritable perte d’énergie qui peut te faire passer à côté de ta vie et te rendre malheureuse.

Faire telles études ou tel travail pour avoir la reconnaissance de ses parents, se plier en quatre pour un mari ou un petit ami et se rendre compte que l’on a mis ses projets de côté, etc, etc … et se réveiller un matin malheureuse car on est passé à côté de sa vie.

Remède: Prend le temps de faire un bilan de ta vie, de voir où tu en es à cet instant précis: tes choix sont-ils réellement ceux que tu as fait pour toi ou par peur? Par recherche de reconnaissance? D’amour? etc… Accomplis-tu les choses que tu rêvais de faire? T’es-tu déconnecté de toi-même?

 

Conclusion

be happy
alex-block

La vie n’est pas un long fleuve tranquille, elle est faite de hauts et de bas, de rires et de pleurs, de déterminations et de doutes … mais, ce qui distingue une personne heureuse ou malheureuse c’est sa manière de penser.

« Très peu est nécessaire pour avoir une vie heureuse; tout est en vous, dans votre façon de penser. » Marcus Aurelius

De quelle manière vois-tu ta vie? Vis-tu réellement pour toi?  As-tu de bonnes ou de mauvaises habitudes de penser?

femme libre
erriko-boccia

2 commentaires sur “Ces mauvaises habitudes qui nous rendent malheureuses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s