bien-être·Développement personnel

Eté: comment décompresser.

 

plage
hrvoje-grubisic

Nous voici déjà quasiment à la moitié de l’été. La chaleur et le soleil sont au rendez-vous, les douces nuits d’été, le sourire sur le visage des gens, la bonne humeur, etc…

Quelle belle et douce période. Certaines ont la chance de partir et de se déconnecter de leur quotidien et d’autres non. Que vous soyez en vacances ou non, voici quelques conseils pour réellement décompresser et faire le plein d’énergie durant l’été.

1. Connecte ton cerveau en mode repos.

femme dans mer
ishan-seefromthesky

Une des premières choses à faire est de mettre son cerveau en « off ». Etre en vacances ou profiter de ces chaudes journées d’été est d’accepter que le temps soit plus lent et se mettre dans de bonnes conditions pour profiter.

Lorsque l’on part de chez soi, il est souvent bien plus facile de déconnecter son cerveau. Mais, lorsque, malheureusement, tu ne peux pas partir, il faut savoir changer son quotidien, sortir de son train-train et vouloir passer de bonnes vacances.

Et, même si tu n’as pas de vacances durant l’été, accepte de t’évader de ton quotidien. Alors oui la journée tu travailles, mais essayes de changer tes habitudes à la maison et le week-end. Ralentie le rythme, on court toute l’année, on se fixe une tonne d’objectifs et de choses à faire; alors accordes-toi deux mois de « cool attitude ».

Cela ne veut pas dire ne plus rien faire et abandonner ses projets, mais juste ralentir la cadence, ralentir le flux de ses pensées, permettre de se détendre, s’autoriser du farniente et du repos.

 

2. Savoure l’instant présent.

ocean
sean-on

Profite de l’été pour savourer l’instant présent. En général, avec le soleil, la chaleur, notre humeur est bien meilleure, on se sent mieux dans sa tête. C’est le moment idéal pour profiter de l’instant présent. Comme je te le disais plus haut, on passe notre temps à courir à droite à gauche, à se dépêcher pour ne pas être en retard ici ou là, à rendre notre travail à temps, à faire ceci ou cela avant telle date, etc.… Du coup, on oublie bien souvent de profiter de l’instant présent et pour rajouter à tout cela, notre cerveau est bien souvent en train de ruminer sur le passé et nos soucis ou de réfléchir à notre futur.

femme face a la mer
jason-blackeye

Stop le flux de ton cerveau et profite. Profite de la vie, de cet instant, de ce moment sans te préoccuper du temps. Ne regarde plus ta montre, ne planifie rien et savoure. Tu n’es peut-être pas sur une plage paradisiaque, mais où que tu sois profite de cet instant. Respire un grand coup, tu es en vie. Laisse le temps filer, accorde-toi des instants d’ennui, flâne, va à ton rythme sans culpabiliser.

Pour celles qui partent, surtout on laisse ses problèmes, son boulot chez soi. Profite de cette plage, de cette autre ville pour te déconnecter de ta vie. Tes ennuis et ton travail seront là en rentrant, alors pourquoi les emmener avec toi en vacances? Vide ta tête et profite d’être là où tu es avec les personnes qui t’entourent.

3. Change ton quotidien. 

lire à la plageAlors oui quand tu pars quelque part, forcément tu changes ton quotidien, mais, tu n’es pas obligé de garder le même rythme, les mêmes horaires. Ne mange pas forcément aux mêmes heures, ne t’oblige pas forcément à te lever. Repose ton corps, dort suffisamment, flâne dans ton lit, etc…

Idem si tu ne peux pas partir en vacances. Change ton train de vie, change tes activités, part à la découverte de nouvelles choses à faire. Le but est d’apaiser son esprit, de le reposer et de le détendre. Tu peux:

boué flamant rose
vicko-mozara
  • savourer l’instant présent
  • sentir le soleil sur ta peau à la plage, au parc, dans un champ, à la montagne, sur ton balcon, dans ton jardin, à la piscine, etc…
  • faire la sieste en extérieur dans un endroit calme.
  • te balader dans la nature
  • lire un livre à l’ombre d’un arbre
  • écouter les sons de la nature
  • aller au spa
  • prendre soin de soi
  • regarder un film tard dans la nuit
  • faire un repas entre amis ou en famille et savourer cet instant
  • profiter des douces nuits d’été pour te balader
  • prendre le temps de jouer avec tes enfants, inventer des histoires, redevenir enfant
  • faire une partie de cartes en extérieur
  • aller voir les amies ou la famille que l’on n’a pas vues depuis longtemps
  • laisser place à l’ennui
  • mettre la musique à fond, danser et chanter
  • revisiter sa ville comme un touriste
  • aller voir de nouveaux endroits
  • tester de nouvelles recettes
  • prendre le temps d’appeler ceux qui nous manquent
  • lire
  • sourire
  • rire
  • savourer
  • ne pas se comparer aux autres
  • être positive
  • avoir de la gratitude
  • vivre
  • etc….

 

Conclusion

palmiers
james-connolly

Peu importe que tu sois en vacances ou non, partis quelque part ou non, profite de l’été, du soleil, des longues journées, des douces nuits, pour changer ton quotidien, pour décompresser, ralentir ton rythme, savourer l’instant présent et réduire, ainsi, ton stress.

Profite de ces deux mois pour apprendre à ton cerveau à être positif, détendu et ne plus te fixer sur tes problèmes. Rentre réellement en contact avec toi-même, fais le bilan et relativise tes ennuis. Vois ta vie sous un autre œil et reprends, ainsi, du poil de la bête.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s