Développement personnel

S’aimer soi-même pour réussir sa vie.

petite fille qui s'aimeAs-tu déjà entendu cette phrase « il faut d’abord s’aimer soi-même pour… ». On sait tous comment donner de l’amour à quelqu’un. Comme beaucoup, je suppose que tu as déjà aimé à la folie un partenaire, tes enfants, tes parents, tes amies …. Mais toi-même? T’aimes-tu autant que tu aimes tes proches? Qu’est-ce que c’est exactement s’aimer soi-même? Comment s’aimer?

Il y a en nous un « enfant intérieur » . Ce sont nos émotions. Au niveau émotionnel, nous n’avons pas plus que 3-4 ans. A l’intérieur, tu es une enfant qui vit dans un monde d’adultes, qui est effrayée par celui-ci, qui ne sait pas à qui demander de l’aide, quoi faire et qui pourra te protéger. Prends-tu soin de ton enfant intérieur?

Tu passes tes journées dans ce monde d’adultes à prendre soin de tes proches, à tout donner pour eux, à combler leur besoin, à être la meilleure que possible dans tout ce que tu entreprends; au travail, à la maison, etc… Et, bien souvent, tu finis épuisée. Parfois, tu finis par pleurer, lasse, en colère sans vraiment savoir pourquoi. Tout simplement, c’est ton enfant intérieur qui se sent abandonné parce que personne ne s’occupe de lui et qui te lance des signaux émotionnels pour que tu daignes t’occuper de lui.

famille qui s'aimeJ’ai connu cela, il y a quelques années, je faisais tout pour mon mari, que tout aille pour le mieux pour lui, à me préoccuper de ses besoins, de son avenir… Idem, lorsque j’ai eu ma fille. Tout tournait autour d’eux. Mais, voilà, je m’étais complètement oubliée. Je ne me préoccupais plus de mes propres désirs, de mes propres envies, de mon propre avenir, de prendre soin de moi, etc… Alors, des fois, je me sentais frustrée, en colère, je pleurais sans savoir pourquoi avec un mélange de tristesse et de rage. Le matin je me sentais lasse, une boule au ventre se faisait de plus en plus sentir en voyant les années défiler. A cette époque, je ne savais pas qu’il s’agissait de mon enfant intérieur qui me criait: « Au secours! Occupes-toi de moi, je suis là, j’existe! » Heureusement, au fil de mes lectures en développement personnel, j’ai fini par comprendre et j’ai appris à m’occuper de moi. Comment être une mère et une femme épanouie prête à donner plein d’amour si on ne sait pas s’aimer?

Dans cet article, tu trouveras des conseils pour apprendre à t’aimer toi-même.

1 . Ecoute ta voix intérieure.

petites filles qui s'aimentPremière chose à faire: te reconnecter avec ton enfant intérieur et apprendre à l’écouter. Pendant trop de temps tu l’as ignoré, tu n’as pas pris en compte ses besoins et tu ne l’as pas rassuré. Il va falloir commencer par devenir une mère aimante pour son enfant. Si tu as grandi avec une mère aimante, prend exemple sur elle, sinon tu vas l’inventer.

Lorsque tu ressens des émotions ou des pensées négatives écoute-les comme une mère demande à son enfant ce qui ne va pas. On s’écoute en se posant les bonnes questions:

  • Qu’est-ce qui ne va pas dans ta vie?
  • Pourquoi es-tu insatisfaite?
  • Pourquoi es-tu triste, en colère, déçue…?
  • De quoi as-tu peur?

Prend le temps d’écrire les réponses et de faire comme une maman qui rassure son enfant. Lorsque tu as répondu à ces questions et en te disant « je te comprends », répond-toi en trouvant des solutions plus positives en ne restant pas dans cette vision négative que peut avoir un enfant effrayé. Un enfant qui a peur du noir se focalise sur cela et laisse son imagination lui jouer des tours en s’imaginant, par exemple, qu’il y a des monstres sous son lit. Une maman va le rassurer en lui disant que les monstres n’existent pas qu’il est en sécurité. Ton enfant intérieur fait de même, il se focalise sur ce qui ne va pas et s’imagine les pires choses. A toi de le rassurer et de voir les côtés positifs. Par exemple, tout ce qui va bien dans ta vie, trouver des solutions pour la changer, comprendre et accepter ses émotions ….

2. Change ton discours intérieur.

femme qui boudeNotre enfant se passe en boucle toute la journée des pensées négatives comme: « je suis trop grosse », « je ne suis pas assez bien », « je ne peux pas faire cela », »je n’y arriverai jamais », « je me déteste »…Si tu as de nouveaux projets il va te saboter en faisant resurgir tes peurs. Finalement, tu finiras par ne rien faire pour changer ta vie car tu penseras que rien ne changera.

As-tu déjà entendu parler des affirmations positives? Ce sont des affirmations que tu vas te répéter chaque jour, plusieurs fois et qui vont t’apporter beaucoup de bienfaits et changer ton discours intérieur. Tu vas pouvoir te focaliser sur des solutions positives et ton attention s’amplifiera sur celles-ci plutôt que sur les difficultés.

Une affirmation ne doit jamais utiliser de négation. Ne te dis pas: « je ne serais plus pessimiste » mais « je verrais ma vie de façon positive » et pas « je n’aurai plus de problèmes d’argent » mais « je vis ma vie dans l’abondance financière »…

Ces affirmations doivent être simples, avec des mots qui te parlent et tu dois les ressentir vraiment en te procurant des émotions positives comme de la joie, de la confiance en toi… Il ne sert à rien de te répéter machinalement des phrases qui n’ont aucun sens pour toi.

Je te conseille le livre Vous pouvez changer votre vie! de Louise Hay, célèbre auteur américain de grands best-sellers en développement personnel, dans lequel elle t’explique comment utiliser les affirmations positives. (Clique sur l’image s’il t’intéresse.)

3. Ne donne pas ton pouvoir à d’autres personnes.

femme qui s'aime« Il m’a fait du mal », « Il m’a fait pleurer », « Il m’a brisé le cœur », « Ma boss trouve que je ne suis pas capable de bien réussir mon travail », « Ma prof m’a dit que je ne ferais jamais de grandes études », « Mon banquier trouve que mon projet n’est pas réalisable », etc… Il y a tellement de critiques, de pensées négatives des autres qui nous touchent et que l’on croit.

A ce moment là, tu donnes la permission aux autres de te faire du mal, tu leur donnes le pouvoir de te sentir d’une certaine façon et de croire que tu es comme ils le pensent.

« Les autres n’ont du pouvoir que celui que vous leur donnez. »

Pour t’aimer toi-même tu dois cesser de croire que ce que les autres pensent de toi est vrai. Ce ne sont que leur opinion, mais, ce n’est pas toi. Personne d’autre que toi ne peut te connaître réellement, savoir ce qu’il y a au fond de ton cœur, ce que tu as vécu et ressenti exactement. Engage toi dès à présent, lorsque tu entends une critique, de ne plus te laisser déstabiliser par celle-ci. Rappelle-toi que chacun pense ce qu’il veut d’autrui, mais que personne ne sait ce que tu vaux hormis toi.

4. Les astuces qui t’aideront à t’aimer toi-même.

femme qui s'aime

  • Ne critique ou ne juge jamais une autre personne.  Lorsque tu t’aimes suffisamment tu n’ as pas besoin de critiquer car tu connais ta propre valeur, tu sais ce qu’il y a à l’intérieur de toi. Quand tu seras rempli d’amour et de positivité tu n’auras pas besoin de parler mal des autres.
  • Ne perds pas ton temps. Quand tu t’aimes tu sais que tu n’as pas besoin de gaspiller ton énergie et ton précieux temps pour des relations toxiques. Au contraire enrichis-toi de relations qui vont te servir, t’aider et t’épanouir. Pour plus d’informations, retrouve l’article Savoir bien s’entourer pour une vie épanouie.
  • Pardonne-toi pour les erreurs que tu as commises ou pour les choses que tu regrettes de ne pas avoir accompli. Au contraire, dis-toi que ces erreurs, ces regrets sont des leçons de la vie qui ont fait de toi la personne merveilleuse que tu es, que tu es en train de construire et que tu souhaites améliorer.
  • Fais des choses que tu aimes et qui font te sentir bien, ce sont des moments positifs  qui renforcent ton estime de toi.

Conclusion.

femme qui s'aimeS’aimer soi-même c’est savoir s’écouter, faire attention à ses émotions et à ses besoins intérieurs. Quand j’ai compris tout cela, ma vie a pris une nouvelle tournure. C’est un long processus de se détacher petit à petit de ces mauvaises habitudes de penser, mais, cela en vaut la chandelle. Choisis de voir la vie d’une autre façon, de changer ta perception des choses et ta vie changera. S’aimer soi-même c’est le premier pas de la réussite sans cela tu ne t’autoriseras jamais à vivre la vie que tu mérites.

« APPRENDRE À S’AIMER SOI-MÊME EST L’AMOUR LE PLUS VRAI QUI SOIT » WHITNEY HOUSTON

Pour aller plus loin sur le sujet:
Clique sur l’image si le sujet t’intéresse.

Retrouve la vidéo de cet article:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s